Togo : « Interpellation De Plusieurs Individus Par La Police »

La Police Nationale Togolaise a récemment fait des interpellations dans deux affaires distinctes, mettant en lumière des actes de violence et de cybercriminalité.

Affaire 1 : Un Cas Choquant de Viol Présumé

Dans un événement tragique, un individu du nom de H. Komi, âgé de 41 ans et résidant à Lomé, a été appréhendé par la police. Il est soupçonné d’avoir administré un breuvage contenant des substances toxiques à une jeune femme, entraînant son décès ultérieur après avoir été violée. Les enquêteurs ont découvert que le breuvage était un mélange d’alcool et de comprimés de «tramadol». Les autorités ont retrouvé le corps de la victime dans le quartier Aguiar-Komé.

L’individu accusé avait manipulé la confiance de la jeune femme en prétendant qu’il pouvait la guérir d’une maladie grâce à un breuvage préparé par un tradithérapeute. Les investigations ont révélé que le scénario avait été planifié avec la complicité d’un ami de l’accusé, nommé A. Actuellement en fuite, H. Komi est activement recherché par la Police Nationale.

Affaire 2 : Démantèlement d’un Réseau de Cybercriminalité

Dans un tout autre registre, dix individus de nationalité nigériane âgés entre 17 et 33 ans ont été appréhendés le 1er août 2023. Leur arrestation a suivi une plainte de viol en réunion déposée par une jeune dame. Selon ses déclarations, elle avait été invitée chez un individu où elle avait été victime d’abus de la part de six personnes.

Cependant, l’enquête a révélé une réalité différente. Lorsque la Police Nationale s’est rendue à l’endroit présumé des faits, elle a découvert dix individus occupés derrière des ordinateurs, engagés dans des activités de cybercriminalité. Une perquisition a permis de saisir sept ordinateurs portatifs, quatorze téléphones portables et des routeurs, soulignant l’ampleur de leurs activités illicites.

Les investigations ont révélé que ces individus avaient été recrutés et envoyés à Lomé par un certain E. Celui-ci leur avait fourni le matériel nécessaire pour mener des activités de cyber escroquerie. Actuellement en fuite, E. est également recherché par les autorités.

Appel à la Vigilance et à la Coopération

La Police Nationale a exprimé sa gratitude envers la population pour sa coopération constante. Elle a également encouragé chacun à être vigilant et à signaler tout comportement suspect. Les personnes arrêtées dans ces deux affaires seront présentées devant le Procureur de la République de Lomé pour les procédures ultérieures.

+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0