Togo : Cambriolage au domicile d’un Ministre, vol présumé de 400 millions de FCFA

Un Jeune homme d’origine béninoise est accusé d’avoir volé près de 400 millions de FCFA au domicile du ministre togolais du Commerce, de l’Industrie et de la Consommation Locale, Kodjo Adedze, qui est également un pasteur.

Selon une source anonyme proche de l’enquête, relayée par le journal « Flambeau des Démocrates » et publiée sur X (anciennement Twitter), le jeune suspect a été appréhendé en raison de ses dépenses extravagantes après le vol. Il aurait utilisé une partie du butin pour acheter plusieurs motos et tricycles. Cette soudaine opulence a attiré l’attention des autorités, conduisant à son arrestation.

Cependant, une publication sur Facebook par le journaliste d’investigation Ferdinand Ayité apporte une nouvelle perspective à l’affaire. Selon Ayité, le jeune béninois n’aurait pas pris la totalité des 400 millions de FCFA. Au lieu de cela, l’acte initial du voleur aurait attiré un second groupe de braqueurs. Ce groupe serait intervenu par la suite et aurait emporté le reste de la somme ainsi que l’ensemble des bijoux de valeur présents au domicile du ministre.

La question qui se pose désormais est de savoir quelle est l’identité de ce second groupe de voleurs. Aurait-il été inspiré par l’audition du premier suspect? L’acte initial du jeune béninois semble n’être qu’une petite partie de l’ensemble de l’affaire, qui prend une tournure de plus en plus complexe.

Sur les réseaux sociaux, de nombreuses interrogations émergent. Les internautes se demandent notamment d’où provient une somme colossale de 400 millions de FCFA. Comment ce montant a-t-il été acquis, en combien d’années, et sous quelle forme (salaire, investissements, etc.)?

Une autre question soulevée par cette affaire concerne la légalité de la détention d’une telle somme d’argent. Beaucoup s’interrogent sur la pertinence de garder une somme aussi importante en espèces dans un village, au lieu de la déposer dans une banque.

L’enquête se poursuit, et de nouvelles informations devraient émerger dans les prochaines heures.

+1
3
+1
1
+1
0
+1
3
+1
2
+1
2
+1
1