Togo : les Journalistes Loïc Lawson et Anani Sossou en Garde à Vue

Loïc Lawson et Anani Sossou, deux journalistes ayant courageusement mis en lumière l’affaire des 400 millions de francs CFA présumément volés au domicile du ministre Kodjo Adedzé à Kovié, font face à des poursuites délicates. Ces professionnels des médias ont été convoqués ce lundi 13 novembre à la Brigade de Recherche et d’Investigation (BRI) pour répondre aux révélations qu’ils ont faites, suite à la plainte déposée par le ministre.

Cependant, les échanges entre les journalistes et les autorités ont été tendus. Selon les informations obtenues, il est rapporté que Loïc Lawson et Anani Sossou ont été placés en garde à vue pour des accusations de « diffamation » et « atteinte à l’honneur du ministre ».

Cette affaire, qui a mis en lumière un possible détournement de fonds au plus haut niveau, a été confrontée à une répression sévère. Les journalistes, pour avoir rapporté ces allégations, se retrouvent désormais eux-mêmes au cœur d’une affaire judiciaire.

Des accusations sérieuses, allant de la diffamation à l’appel au soulèvement et à la mise en danger de la vie du ministre, ont été portées contre Anani Sossou.

+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
1
+1
0