L’Algérie lance un avertissement au sujet de l’intervention militaire potentielle de la CEDEAO au Niger

L’Algérie appelle à privilégier la solution politique au Niger plutôt que l’intervention militaire.

Dans un récent communiqué de presse émanant du Ministère des Affaires Étrangères et de la Communauté Nationale à l’Étranger, l’Algérie a exprimé ses regrets face à l’évolution de la situation au Niger, où l’intervention militaire se profile. Le pays a vivement encouragé le retour à une solution politique négociée pour rétablir l’ordre constitutionnel et démocratique, en évitant le recours à la violence.

L’Algérie, pays voisin et frère, souligne la primauté de la voie diplomatique et pacifique pour résoudre les conflits. Elle rappelle que l’histoire régionale a montré que les interventions militaires ont souvent engendré plus de problèmes que de solutions, exacerbant les tensions et les divisions plutôt que d’apporter stabilité et sécurité.

Le communiqué rappelle les valeurs de retenue, de sagesse et de raison, exhortant toutes les parties impliquées à accorder une priorité absolue à une solution politique négociée. L’Algérie avertit des conséquences potentiellement imprévisibles d’une escalade de la violence, soulignant notamment les risques accrus de terrorisme et de criminalité qui pourraient menacer non seulement le Niger, mais également l’ensemble de la région.

Plan d’Intervention Militaire au Niger : Détails Discutés lors de la Réunion des Chefs d’État-Major de la CEDEAO

Les 17 et 18 août derniers, une réunion de haut niveau des chefs d’état-major de la CEDEAO s’est tenue à Accra, au Ghana. Lors de cette réunion, ils ont discuté des derniers détails concernant l’intervention militaire prévue au Niger dans le but de renverser le régime militaire en place. Tous les membres de la CEDEAO sont prêts à participer à la force d’intervention, à l’exception du Cap-Vert ainsi que des pays actuellement sous régime militaire, à savoir le Burkina Faso, la Guinée et le Mali. Ces derniers sont dirigés par des putschistes qui sont liés aux régimes en place au Niger.

+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0