Révision constitutionnelle au Togo : Gerry Taama saisi la Cour Constitutionnelle

Révision constitutionnelle au Togo : Le leader du Nouvel Engagement Togolais (NET), Gerry Taama, a officiellement sollicité l’intervention de la Cour constitutionnelle suite à la récente révision de la Constitution du Togo. Le 19 avril, les députés sortants ont apporté une modification controversée à la Constitution, changeant le régime du pays de semi-présidentiel en parlementaire. Pour une majorité de citoyens togolais, ce changement s’apparente à un coup d’État constitutionnel.

Dans ce contexte, Gerry Taama a décidé de se tourner vers la justice, comme il l’a annoncé sur sa page Facebook : « J’ai saisi la Cour constitutionnelle ce matin ». Par cette action, il marque son intention de contester officiellement la révision constitutionnelle. Son but est de demander à la Cour de se prononcer, conformément à l’article 104, alinéa 6 de la Constitution, sur plusieurs points litigieux de la révision, en particulier l’application de l’alinéa 2 de l’article 59 durant ce processus.

L’objectif de Taama est d’obtenir un éclaircissement sur certains aspects constitutionnels encore obscurs pour de nombreux citoyens, et éventuellement d’établir une jurisprudence pouvant servir de référence à l’avenir, notamment pour les étudiants en droit et les juristes. Cette démarche judiciaire est envisagée comme une stratégie après l’échec des tentatives de faire révoquer le texte constitutionnel révisé.

+1
0
+1
0
+1
1
+1
0
+1
0
+1
1
+1
0