Éliminatoires CAN 2023 : Le Bénin Éliminé

Le Bénin ne participera pas à la prochaine CAN TotalEnergies Côte d’Ivoire 2023. La défaite face au Mozambique (3-2) lors de la dernière journée des éliminatoires a scellé leur sort. Les hommes de Gernot Rohr, qui avaient ouvert le score grâce à un penalty de Steve Mounié, se sont effondrés en l’espace de seulement 4 minutes, laissant ainsi leur adversaire décrocher la qualification dans ce groupe, aux côtés du Sénégal.

Dès le début du match, le Bénin a mis la pression sur la défense mozambicaine. Steve Mounié a même touché le poteau sur une frappe lointaine dès les cinq premières minutes. Cependant, les Mozambicains ont réagi avec une percée sur le côté droit et une timide frappe de Stanley Ratifo à la 16e minute. Les Guépards ont finalement ouvert le score sur un penalty transformé par leur capitaine Steve Mounié, après une main évidente d’Amade Momane dans la surface (0-1, 20e).

Le Mozambique a été sommé d’égaliser, et ils l’ont fait en un temps record de 4 minutes seulement. Geny Catamo a d’abord manqué de peu d’égaliser suite à un avertissement (26e), puis Witi a réussi à marquer au premier poteau sur un centre de Bruno Elanga (1-1, 27e). Dans la foulée, Ricardo Guimarães a donné l’avantage à son équipe en croisant la balle hors de portée du gardien béninois (2-1, 31e). Notons que le gardien béninois Allagbé avait effectué une double parade peu de temps auparavant (30e).

Le gardien mozambicain, Hernani Siluane, a également été mis à contribution sur une frappe brossée depuis les abords de la surface de réparation (33e). Cependant, un tir de Bruno Langa est passé tout près du montant gauche, juste avant la pause (43e).

La pause a semblé bénéfique au Bénin, qui a égalisé peu de temps après l’engagement grâce à un tir lointain de l’arrière droit Rachid Moumini dévié par l’ailier Jodel Dossou (2-2, 50e). Malgré les tentatives de Steve Mounié pour redonner l’avantage à son équipe, notamment à la 65e minute, l’équipe béninoise n’a pas réussi à prendre l’avantage. Même l’entrée de Stéphane Sessegnon n’a pas pu galvaniser les troupes (69e), car ce sont les hôtes mozambicains qui sont restés les plus dangereux. Notamment, Geny Catamo a trouvé l’arrêt d’Allagbé sur une frappe à l’aile gauche (73e), puis il a obligé le gardien béninois à une claquette après un tir enroulé depuis l’extérieur de la surface (81e). Au final, le Mozambique s’est imposé grâce à un but de Clesio Bauque sur une passe décisive de Catamo (3-2, 90e+5).

Le Bénin termine donc à la troisième place du groupe avec 5 points, ce qui signifie son élimination. Le Mozambique a décroché la qualification en se classant deuxième derrière le Sénégal, qui affrontera le Rwanda plus tard dans la soirée. Une défaite amère pour le Bénin, qui avait montré un grand potentiel en début de match mais n’a pas réussi à maintenir son avantage.

+1
2
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0