Coup d’État au Gabon : les États-Unis coupent leur aide économique au pays

Les États-Unis ont officiellement suspendu toute aide au Gabon en réaction au coup d’État survenu le 30 août dernier dans ce pays d’Afrique centrale. Cette décision, prise alors que Washington avait déjà réduit son assistance à ce pays fin septembre, reflète la reconnaissance formelle du coup d’État par les autorités américaines.

La coupure complète de l’aide au Gabon provient d’une loi américaine qui exige qu’une telle mesure soit prise en cas de coup d’État. Toutefois, les États-Unis se sont montrés ouverts à reconsidérer leur décision en cas de progrès démocratiques observés dans le pays.

Le porte-parole du département d’État américain, Matthew Miller, a souligné dans un communiqué que l’aide sera rétablie simultanément avec des actions concrètes du gouvernement de transition en faveur de l’établissement d’un régime démocratique.

Le coup d’État au Gabon a été condamné par la communauté internationale, suite au renversement du président Ali Bongo Ondimba, en place depuis 14 ans. Sa victoire lors d’une élection présidentielle émaillée d’irrégularités a suscité de vives critiques.

+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0