Brice Clotaire Oligui Nguema Prête Serment en Tant que Président de Transition au Gabon

Le 30 août dernier, le général Brice Clotaire Oligui Nguema a orchestré un coup d’État qui a renversé Ali Bongo Ondimba. Suite à ce coup de force, le général putschiste a prêté serment en tant que président de transition, marquant le début d’une nouvelle ère pour le pays.

Vêtu de l’uniforme rouge de la Garde républicaine (GR), l’unité d’élite de l’armée qu’il commandait, le général Brice Oligui Nguema a prêté serment devant les juges de la Cour constitutionnelle du Gabon. Dans son serment solennel, il a juré devant Dieu et le peuple gabonais de préserver fidèlement le régime républicain et de sauvegarder les acquis de la démocratie.

L’une des promesses les plus cruciales faites par le général putschiste est son engagement à « rendre le pouvoir aux civils » à travers des élections libres, transparentes et crédibles. Cependant, il n’a pas précisé de date pour ces élections, laissant planer un voile d’incertitude sur la durée de sa présidence de transition.

Pour garantir la légitimité de son régime, le général Oligui Nguema a appelé toutes les « forces vives de la nation » à participer à l’élaboration d’une « nouvelle Constitution » qui serait adoptée par référendum. Cette nouvelle constitution viserait à instaurer des institutions plus respectueuses des droits de l’homme et de la démocratie, un pas vers une gouvernance plus transparente et inclusive.

En outre, le général a également annoncé son intention d’accorder l’amnistie aux prisonniers incarcérés pour des délits d’opinion, ce qui pourrait contribuer à apaiser les tensions politiques dans le pays.

+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0