La Police Nationale du Togo démantèle 15 membres de réseaux criminels

La Police Nationale togolaise a récemment réussi une série d’opérations majeures, conduisant à l’arrestation de 15 individus impliqués dans divers réseaux criminels.

Parmi les délinquants appréhendés, le premier à noter est L. Kossi, qui collaborait étroitement avec un complice en fuite surnommé « Escroki ». Tous deux étaient des repris de justice notoires, spécialisés dans le vol à la roulotte de voitures en stationnement. Le 19 août dernier à Hedzranawé, ils ont brisé la vitre d’un véhicule pour dérober des objets de grande valeur. Une enquête approfondie a été lancée à la suite de cet incident, conduisant à l’arrestation de L. Kossi.

Le deuxième malfaiteur, identifié comme A. Koumengou, est un présumé voleur à l’étalage qui ciblait des boutiques pour dérober des tissus de valeur. Son arrestation a été rendue possible grâce à la diffusion virale d’une vidéo sur les réseaux sociaux, où il était clairement visible en train de commettre l’un de ses délits. Son modus operandi consistait à entrer dans une boutique, feignant l’intention d’acheter une grande quantité de tissus. Pendant que les vendeurs étaient occupés à lui présenter diverses pièces à acheter, il en profitait pour subtiliser discrètement des tissus de grande valeur, dissimulés dans son sac à dos. Après avoir commis le vol, il promettait de revenir ultérieurement pour effectuer un achat, mais il ne le faisait jamais.

Le dernier groupe de criminels appréhendés est composé de 13 individus de nationalité nigériane, tous présumés impliqués dans des activités de cybercriminalité. Leur arrestation a eu lieu suite à des informations recueillies le 30 septembre dernier. Lors de la descente opérée par la police, de nombreux supports numériques ont été saisis. L’analyse de ces éléments a révélé que ces individus créaient des comptes sur les réseaux sociaux en utilisant de faux profils. Ils utilisaient ensuite ces comptes pour amorcer de fausses relations amoureuses, dans le but de soutirer d’importantes sommes d’argent à leurs victimes, perpétrant ainsi ce que l’on appelle des « arnaques au love chat ».

La Police Nationale du Togo tient à remercier la population pour sa vigilance et sa collaboration.

+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0