Coup d’État au Niger : Alassane Ouattara à l’Élysée.

Le Président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, a quitté Abidjan ce jeudi 17 août 2023 pour une visite en France. Cette déplacement survient à un moment critique alors que la sous-région ouest-africaine est secouée par une crise due au coup d’État contre le président Mohamed Bazoum.

Cette situation met en évidence une fois de plus les incohérences et le manque de transparence des dirigeants politiques en Afrique de l’Ouest. Alors que la crise politique s’intensifie à la suite du coup d’État contre le président Mohamed Bazoum, la décision du Président Alassane Ouattara de quitter Abidjan pour la France soulève des interrogations.

Il est important de noter que M. Ouattara est l’un des chefs d’États de la CEDEAO qui défendent l’utilisation de la force contre les putschistes nigériens. Dans ce contexte, la signification réelle de sa visite à Paris pendant cette période cruciale est sujette à interprétation.

Cette visite pourrait avoir plusieurs intentions. Premièrement, il se pourrait que le président Ouattara cherche à obtenir un soutien politique et diplomatique de la part des autorités françaises concernant la crise en cours. De plus, des enjeux économiques et commerciaux entre la Côte d’Ivoire et la France pourraient également être liés à ce voyage.

Cependant, l’absence d’explications précises de la part de la présidence ivoirienne suscite des inquiétudes légitimes quant aux motivations de ce déplacement. Les motivations derrière cette visite restent floues, ce qui soulève des questions sur l’opacité dans laquelle agissent certains dirigeants de la CEDEAO.

+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0